AIDER, ACCOMPAGNER, SOIGNER

PAROLES DE PRÉSIDENTS



Francis CONTISFrancis CONTIS - Président d'UNA - 12 Février 2015

 

Le Congrès du Domicile 2015

« Au domicile, aider, accompagner et soigner ...des verbes qui se conjuguent au quotidien pour des millions de nos concitoyens, qu'ils soient aidants professionnels, aidants familiers, personnels soignants ou bénéficiaires de ces prestations.

Avec l'organisation du premier Congrès du Domicile, le réseau UNA propose de réunir tous les acteurs pour réfléchir, échanger et préparer l'avenir d'un secteur vital pour l'ensemble des publics concernés : personnes âgées, personnes en situation de handicap, familles en difficultés et petite enfance. Si le monde du domicile est encore trop souvent méconnu du grand public, il n'en demeure pas moins au cœur de la solidarité nationale. Le Congrès du Domicile a pour ambition de concourir à rendre visible l'aide à domicile au sens large et mettre en lumière l'engagement d'une multitude de femmes et d'hommes sans qui cette solidarité ne serait qu'une idée sans concrétisation.

Résolument décidés à préserver et promouvoir un modèle d'intervention à domicile auprès des personnes fragiles, les acteurs du secteur sont aussi de véritables créateurs d'activités économiques. Située dans le champ de l'économie sociale et solidaire, l'aide à domicile développe les échanges, créée des emplois, de la richesse mais aussi et surtout du lien social et de l'humanité.

Participer au Congrès du Domicile, c'est suivre des tables rondes, des conférences sur des thématiques variées mais aussi promouvoir une certaine idée de la solidarité. Cette idée qui met tous les jours au centre les personnes qui ont besoin de nous. Nous souhaitons en faire une priorité nationale, par delà les difficultés financières et techniques.

La participation la plus large, toutes les idées, toutes les expressions qui convergeront dans cet objectif commun sont attendues et bienvenues.

Au plaisir de vous accueillir les 9 et 10 avril à Tours. »

 

Francis CONTIS
Président d'UNA

 

 


 


Francis CONTISFrancis CONTIS - Président d'UNA - 9 avril 2014

 

Congrès UNA 2015

POUR UN MOUVEMENT EN ACTION

Mesdames les Présidentes,
Messieurs les Présidents,
Mesdames les Directrices,
et Messieurs les Directeurs du réseau UNA

Je vous confirme l'annonce que dans un an jour pour jour, j'aurai le grand plaisir et la fierté de lancer l'ouverture du prochain congrès UNA à Tours : les 9 et 10 avril 2015.

Après l'étude des candidatures de plusieurs régions, le Bureau national d'UNA a choisi la ville de Tours pour accueillir cet événement.

Cet événement, qui sera construit en collaboration étroite avec l'Union départementale d'Indre et Loire et l'Union régionale du Centre, marque un moment fort de notre mouvement. Celui-ci vit sur une dynamique forte et une volonté politique que vous incarnez sur tout le territoire et qui se traduit congrès après congrès dans une conception partagée de notre mission d'intérêt général. Nous voulons faire du Congrès de Tours le témoin de notre engagement commun mais aussi l'illustration de notre vitalité.

Le congrès constitue un moment privilégié d'échanges et de réflexions dont la fertilité nourrit notre militance, nos convictions et suscite les actions à venir. Il est aussi l'occasion de mettre en valeur et de renforcer nos partenariats.

Nous pouvons déjà parier avec détermination que 2015 sera l'année de la relance pour notre secteur et notre mouvement. Aujourd'hui, UNA négocie avec les pouvoirs publics pour préparer la loi d'adaptation de la société au vieillissement qui devrait entrer en vigueur début 2015. Notre réseau s'implique également sur les chantiers essentiels de la stratégie nationale de santé, du développement de la prise en charge du handicap, des nouveaux enjeux autour de la famille et de la petite enfance sans oublier les leviers d'amélioration des prises en charge comme la structuration de la filière de la silver économie, et surtout la recherche de meilleurs mécanismes d'équilibre économique.

Tous ces chantiers seront, nous l'espérons de toute notre énergie, dans une phase active de déploiement en 2015. Les actions d'aujourd'hui sont les réalités de demain. Pour parodier un slogan politique bien connu : « Le mouvement, c'est maintenant, et aussi demain à Tours, après-demain partout ! ».

 

Francis CONTIS
Président d'UNA

 

 


 


André FLAGEULAndré FLAGEUL - Président honoraire - chargé du contenu du Congrès du Domicile

 

Le Président Francis Contis m'a chargé de préparer les contenus de notre prochain congrès. Vous avez aujourd'hui en ligne le programme, qui a été présenté à nos instances. Il est pratiquement finalisé, il nous reste à obtenir l'accord définitif de quelques intervenants pressentis.

Ce programme est la résultante d'un travail collectif – animé par une petite équipe dédiée – entre administrateurs, techniciens, experts de notre union, du siège, de la CND et nos amis de Tours qui vont bientôt nous accueillir.

Si je me permets de m'adresser à vous, c'est pour vous demander de venir nombreux à cet évènement qui prend une importance toute particulière cette année.
En effet, ce congrès se situe à un moment clé, juste en amont de décisions fortes, attendues par notre secteur, l'adoption définitive de la loi sur l'adaptation de notre société au vieillissement. Jusqu'au dernier moment, il nous faut faire connaître, faire entendre nos propositions.

De plus, ce congrès s'inscrit dans le processus de mobilisation et d'interpellations initié par UNA le 7 mars prochain. Il en est le prolongement, il en constitue une nouvelle phase. Dénoncer les problèmes d'aujourd'hui : impasse économique depuis des années, montée de la concurrence et qui plus est, distorsions de concurrence, demi-mesures, échec des régulations, difficultés dans les négociations avec les financeurs, en expliquer clairement les conséquences néfastes sur les usagers, les professionnels, les associations, tel est le but de notre mobilisation en cours. Mais dénoncer ne suffit pas, il faut aussi rendre visibles pour tous nos propositions, nos actions, nos savoir-faire,... C'est bien là le but de notre Congrès du Domicile, mettre en lumière notre force collective, notre utilité publique, notre professionnalisme, notre poids économique.

Nous savons bien qu'un des enjeux du présent est le lien entre nos services associatifs, mutualistes et publics et les questions relatives à l'intérêt général dans notre société. A nous de faire la démonstration de notre capacité à co-construire avec les pouvoirs publics des réponses de solidarité pour les populations que nous aidons.

Nous devons plus que jamais réaffirmer notre choix économique essentiel à savoir la gestion désintéressée, la non lucrativité, au moment où l'intérêt se porte particulièrement sur le secteur de l'Economie Sociale et Solidaire comme possible nouvelle voie.

Nous savons aussi que nous serons interrogés sur nos compétences, nos expertises, nos pratiques, nos capacités à nous organiser efficacement sur un territoire ainsi que sur nos pratiques démocratiques, notre gouvernance et nos modes de relations avec les usagers.

Conférences, tables rondes, groupes de travail, temps d'échanges et de débats, c'est ainsi que nous avons voulu ce Congrès pour qu'il permette à tous d'aborder, en prenant le temps avec le recul nécessaire, toutes ces questions et préoccupations en toute lucidité, en s'interrogeant sur ce que nous avons fait jusqu'alors, nos conceptions, nos pratiques. Pour que tous, dans ces débats, puissent s'y retrouver, nous avons choisi de multiplier les approches thématiques et les approches des publics qui font partie de nos activités quotidiennes concrètes.

Nous souhaitons que chacun puisse dans cet évènement y trouver une meilleure compréhension des évolutions de notre environnement, un meilleur repérage des enjeux des politiques publiques qui nous concernent : protection sociale, santé, médico-social, emploi,... et ce, afin de mieux nous préparer à affronter l'avenir, à y construire notre place, en réactualisant nos stratégies collectives qui devront privilégier la diversification, l'expérimentation, l'innovation.

Un congrès offensif aux antipodes de la plainte et de la morosité... alors inscrivez-vous nombreux pour démontrer notre force et revitaliser votre énergie !

 

Le Président honoraire
André FLAGEUL